A la suite de la reconnaissance de deux nouveaux permis de conduire étrangers, nous souhaitons profiter de l'occasion pour rappeler les règles de conduite avec un permis de conduire étranger.

Pour pouvoir circuler avec un véhicule à moteur en Belgique, il faut, excepté dans les cas où une exemption est prévue, être titulaire d'un permis de conduire belge ou européen. Cependant, lorsque le conducteur ne réside pas en Belgique, il peut conduire avec un permis de conduire reconnu. Si l'on décide de s'établir en Belgique, il y a lieu d'échanger ce permis de conduire étranger (non européen) contre un permis de conduire européen (les permis de conduire «belges » ne sont plus délivrés depuis 1989). Ainsi, par exemple, la conduite avec un permis étranger, alors qu'on est inscrit en Belgique dans le registre des étrangers et que l'on est titulaire d'une carte d'identité d'étranger, constitue une infraction courante.

« Résider » signifie satisfaire aux conditions de séjour énoncées à l'article 3 § 1 de l'A.R. du 23 mars 1998. (aux conditions relatives à l'inscription et être titulaire de l'un des documents susmentionnés).

www.mobilit.be/fr/index.htm

A titre de documentation, nous vous recommandons de consulter la circulaire destinée aux autorités communales accessible sur le site www.mobilit.be/fr/index.htm . Cliquez ensuite sur « Route », « Permis de conduire » et « Administrations communales ». Vous y trouverez, entre autres, la liste mise à jour des permis de conduire étrangers reconnus.

Si vous cliquez sur « Route », « Lois et textes réglementaires » et « Permis de conduire », vous trouverez la réglementation complète relative au permis de conduire

NOUVEAU:

Les permis de conduire suivants sont reconnus en Belgique depuis le 5 janvier 2012:

Pérou:              

 permis peru 

 

Egypte:

permis egypte